• Four Horror Tales - February 29 (K-Film)

    Four Horror Tales - February 29 (K-Film)















    Trailer (Pas de spoiler)


    ~ * ~ * ~


    • Titre alternatif : The Curse of February 29th
    • Titre original : 2wol 29il - eoneunal gapjagi cheosbeonjjae iyagi / 2월 29일 - 어느날 갑자기 첫번째 이야기
    • Pays : Corée du Sud
    • Date de sortie : 20/07/2006
    • Réalisateur : Jeong Jong Hun
    • Producteur : Ahn Byeong Gi
    • Thème : Crime
    • Genres : Horreur / Épouvante - Mystère
    • Durée : 1h30


    ~ * ~ * ~

     

    Résumé

    Ji-Yeon, travaille dans une station de péage.
    Elle est effrayée par le mystérieux conducteur d'une voiture noire, payant avec un ticket ensanglanté à minuit.
    Une amie lui raconte une histoire : il y a quelques années, un 29 février, un bus transportant des prisonniers aurait eu un grave accident pas loin de la station de péage où Ji-Yeon travaille.
    Depuis, tous les 4 ans, des meurtres se produisent près de la station le 29 février.

    Note : February 29 fait parti d'une série de quatre films appelée 4 Horror Tales. Les autres films de la série sont : D-DayForbidden Floor et Dark Forest.

     

    ~ * ~ * ~

     

    Casting

      Actrice principale

     

    Four Horror Tales - February 29 (K-Film)Park Eun Hye       
    Han Ji-Yeon         

    Acteurs secondaires

    ~ * ~ * ~

     

    Mon avis

    J'ai choisi de regarder ce film pour continuer la série de 4 que forment les 4 Horror Tales. J'avais déjà vu Forbidden Floor et j'ai ensuite choisi de m'attaquer à celui-ci. ^^

     
    Concernant l'histoire...
    Le résumé en lui-même ne paye pas de mine  et ne m'aurait pas forcément attiré si je l'avais lu (oui, j'aime parfois regarder des films sans savoir de quoi ils parlent où à quelle époque ils se passent : comme ça pas de préjugés de départ. ^^).
    L'histoire commence par la fin : le journaliste à qui Ji-Yeon vient de raconter son histoire nous la confie à son tour. Il a fait sa rencontre dans l'hôpital psychiatrique où elle est internée, toutes lumières allumées, parce qu'elle sait qu'elle va la tuer une fois que l'obscurité reviendra.

    Ji-Yeon est liée, malgré elle, à une série de meurtres perpétrés sur l'aire de péage juste avant la sienne. Dès lors, plein de choses bizarres vont lui arriver, une femme habillée comme elle la suit, elle fait des cauchemars, commence à avoir peur de l'obscurité... Elle accuse une femme censée être décédée (mais dont le corps n'a jamais été retrouvé). Deux policiers dépêchés sur l'affaire vont tenter de tirer cette affaire pas comme les autres au clair.

    J'ai apprécié, dans le début du film, que l'on voit les différents types de personne qu'une employée de péage peut croiser. Travaillant moi-même au contact clientèle, je ne sais que trop bien que c'est réaliste... N'empêche, le mec qui lui balance les tickets m'a outré ! Quel c****** !

    Lors des scènes de coupure de courant, il y a une petite musique bien de circonstance, qui n'a pas été sans me rappeler celle entendu dans le drama japonais Chakushin Ari. Bien entendu, ce n'est pas la même, mais elle a le même petit effet angoissant voulu.



    Concernant les personnages...
    Ji-Yeon
    Il y a forcément un moment où l'on compati pour le calvaire qu'elle vit et on se rend compte que, quoi de plus normal, la folie la gagne peu à peu. Qui sortirait indemne d'une telle aventure ? J'ai trouvé le jeu de l'actrice bien fait et agréable à regarder comme à écouter.

    Les policiers
    J'ai tout de suite adoré l'inspecteur Park. Il ne croit pas à la théorie du fantôme meurtrier, mais il sait dissimuler ce qu'il pense, contrairement à l'inspecteur Choi que j'ai trouvé un brin antipathique et trop sûr de lui. Autant l'inspecteur Park tente de mettre Ji-Yeon en confiance pour tenter de démêler le vrai du faux, autant l'inspecteur Choi prendrait plus le chemin de celui qui voudrait tenter de la faire avouer sous la pression parce qu'il ne croit pas du tout à sa théorie du fantôme tueur. Un bon jeu d'acteur tous les deux.

    /!\  /!\  /!\  ATTENTION SPOILER !  /!\  /!\  /!\ 
    J'ai apprécié que l'on sache, sur la fin, comment l'inspecteur Park s'était blessé. Ça m'avait beaucoup intrigué... Bon, du coup, c'est con comme blessure, mais tout peut arriver dans la vie d'un policier. ^^
    Par contre, le moment de sa "mort" m'a franchement interloqué... Ok, il est ébloui par les phares, mais il n'y a pas de quoi en faire une scène aussi longue, non ? Ça faisait très fake et ça a renforcé ma théorie...
    /!\  /!\  /!\ FIN DE SPOILER !  /!\  /!\  /!\



    Le journaliste et le docteur
    J'ai trouvé le personnage du journaliste franchement con. Ok, il ne croit pas du tout à l"histoire de Ji-Yeon. Mais ça ne l'empêchait tout de même pas de prendre des notes au lieu de dessiner dans son fichu carnet, non ? Ça se voit clairement sur ses traits qu'il ne la croit pas, et je comprends tout à fait qu'à la fin elle se braque. Je crois que moi, je lui en aurait collé une...
    Pour le docteur, c'est un personnage qui m'a assez plu, même s'il prend tout ça bien à la légère, je trouve... Enfin bon, en tant que psychiatre, il a dû en voir des choses et n'a peut-être plus le même comportement ni la même approche que la normale. N'empêche, j'ai apprécié la façon dont il se "moque" gentiment de son ami en lui disant de faire attention le 29 février prochain. lol


    Concernant la fin...
    Je dois avouer que je m'attendais un peu à quelque chose comme ça, donc je n'ai pas été complètement surprise...
    /!\  /!\  /!\  ATTENTION SPOILER !  /!\  /!\  /!\ 
    Le fait qu'il n'y ait qu'elle à voir et à entendre des choses comme ça m'a amené à envisager deux hypothèses : soit elle était possédée, soit tout ça était dans sa tête. Enfin presque tout, car les meurtres existaient bel et bien. Étant un peu une habituée des films de ce genre, j'ai plus pensé à ma seconde option. Mais sans envisager qu'elle était elle-même la meurtrière, chose qui aurait été complètement logique de ma part pourtant... lol Le fait que la coupure arrive 2 fois sur 3 quand elle veut sortir de sa cabine aurait dû me mettre la puce à l'oreille, mais bon...
    Quand même, comment a-t-elle fait pour se retrouver coincée dans les égouts à 5 ans ? Personne ne la surveillait ? Pendant 3 jours ! ! ! Personne ne s'est inquiété ? Pourquoi tant de temps ?
    Ce qui montre qu'une peur intense peut changer les gens... Dire qu'elle a tout imaginé et tout fait elle-même sans le savoir, persuadée d'être la prochaine victime d'une morte...
    Par contre, j'ai trouvé vraiment sympa d'avoir une partie de l'histoire racontée (par le médecin certes) mais du point de vue des policiers. Il y a beaucoup d'explications données pour le coup.
    /!\  /!\  /!\ FIN DE SPOILER !  /!\  /!\  /!\

    Mais je dois tout de même avouer que le doute subsiste. Avec les dernières scènes, on se demande si tout cela est réel ou non. Et la tête du journaliste m'a fait rire : bien fait coco ! ^^
    En tout cas, regardez-le bien jusqu'aux dernière secondes. ;)


     Pour terminer...
    Un film que j'ai apprécié regarder, angoissant sans être réellement effrayant, et qui nous pousse un peu à la réflexion. La vérité est toute relative selon qui la regarde. 

    7.5/10

    ~ * ~ * ~

     

    Quelques photos

     

    Four Horror Tales - February 29 (K-Film)  Four Horror Tales - February 29 (K-Film)  Four Horror Tales - February 29 (K-Film)

    Four Horror Tales - February 29 (K-Film)  Four Horror Tales - February 29 (K-Film)  Four Horror Tales - February 29 (K-Film)

    Four Horror Tales - February 29 (K-Film)  Four Horror Tales - February 29 (K-Film)  Four Horror Tales - February 29 (K-Film)

    « Bullets Over Petaling Street (M-Film)Four Horror Tales - Dark Forest (K-Film) »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :